Far From Home: Luminalia Enlightenment



LA TRANSMISSION COMMENCE:


Joyeux Luminalia à tous.


Bienvenue dans un Loin de chez nous en fête. Le vieux Jegger est là et, espérons-le, il arrive haut et fort. Commençons par allumer la lampe Luminalia. Et... nous y voilà. Luminalia est officiellement en cours, ce qui signifie que je n'arrêterai pas cette transmission tant que cette lampe n'aura pas consommé toute son huile. Si vous vous demandez combien de temps cela va prendre ? Je ne sais pas. Votre estimation est aussi bonne que la mienne.


J'ai eu ce truc il y a des lustres d'un magasin garé en haut de la Flottille Yulin. Je suis content d'y être allé parce que je n'ai jamais revu ce bateau et j'avais l'habitude de faire ma part de courses jusqu'à la Flottille. Bien sûr, le marchand ne savait pas grand chose de la lampe, sauf qu'elle ne fonctionne pas avec les nouvelles nacelles de pétrole mesurées à exactement deux jours ou, ce qui est encore, 34 000 battements je pense. Eh bien, cette lampe est plus ancienne, peut-être même usinée à la main. Je ne peux pas vraiment le dire et aucun Banu que je demande ne semble le savoir. De toute façon, je dois remplir ce truc avec de l'huile réelle, donc le timing n'est pas aussi prévisible. Le brûleur est dimensionné pour contenir suffisamment de combustible pour deux jours, mais la qualité du pétrole est également un facteur. Croyez-moi, j'ai acheté des trucs minables qui brûlent à peine un jour. Il n'en restait même pas assez pour faire le plein et laissez-moi vous dire que les épurateurs d'atmo n'étaient pas très contents de la fumée que ce truc dégageait. C'est pourquoi je n'achète ces produits que dans l'espace Banu, où il y a toute une âme dédiée à la réparation. Au fil des ans, j'ai appris à préférer ne pas savoir exactement combien de temps ce truc restera allumé. Il y a quelque chose d'agréable à ne pas avoir d'horaire fixe et à laisser les choses se faire à leur propre rythme. J'ai découvert que c'était vrai pour Luminalia et la vie.


Je suis heureux que vous vous joigniez à moi pour les festivités, mais je ne vous promets pas que je serai éveillé ou sobre pendant toute la durée de l'événement. À propos... cette année, l'esprit de fête sera assuré par Soles. Ils ont pris une bouteille de leur mezcal premium lors d'une récente course à Cassel. Je n'en avais jamais bu avant, mais vous l'avez beaucoup recommandé. J'ai pensé que quelque chose avec plus de mordant serait mieux après la débâcle de l'année dernière avec cette bouteille d'Atlas Nouveau. J'espère que je me suis un peu mieux comporté cette fois-ci. J'ai même coupé quelques oza frais pour les sucer entre deux gorgées.


Sur ce, laissez-moi casser cette semelle et lever mon verre. A tous ceux qui, comme moi, passent ces vacances... seuls dans la nature. Et n'oubliez jamais, nous sommes un seul souli. À la vôtre !


Oohhh, j'aime ça. Joli coup de pied, finition propre. Et il y a cette chaleur qui me monte de la tête aux pieds. Attendez, donnez-moi une seconde, je vais placer cette bouteille un peu plus loin. Je ne veux pas que le remplissage de mon verre soit trop facile. C'est ce qui m'a valu des ennuis l'année dernière et m'a incité à sortir la guitare. Encore une fois, je m'excuse auprès de tous ceux qui ont participé à cette jam session d'improvisation. Ce n'était pas mon heure de gloire, mais bon sang, qui en a déjà eu une après avoir poli une bouteille de vodka tout seul.


Merci à tous ceux qui ont envoyé des questions. J'en ai plein de questions que je vais traiter pendant que nous célébrons. Commençons par une question de Mara, qui demande "comment pouvez-vous aimer Luminalia autant alors que vous êtes clairement une créature solitaire ?"


Le paradoxe ici est clair comme de l'eau de roche, n'est-ce pas ? Si vous savez tous quelque chose sur moi, c'est que mon activité préférée est de dériver dans le noir, seul à bord de Shana. Non pas que je n'aime pas les autres. Je suppose que ça ne me dérange pas autant que les autres d'être seul. Je ne peux pas expliquer pourquoi, je suis juste fait comme ça. Pourtant, je veux toujours, en fait, avoir besoin de me connecter avec les gens. Que ce soit en personne lors d'un dépôt ou avec vous tous en faisant ce spectacle ici. Bien que j'aime ma solitude, on ne peut pas dériver seul toute sa vie. Luminalia me rappelle cela chaque année.


À l'époque où les gens m'appelaient simplement Jegger, j'aimais Luminalia pour différentes raisons. Je dirigeais Eimi à l'époque, une vieille Aurora CL battue dans laquelle j'ai mis trop de temps et trop de crédits. Mais elle était à moi, alors je l'ai rendue plus rapide et plus silencieuse que ce que les gens attendaient. Et elle m'a sorti du pétrin, enfin, la plupart du temps.


Quand j'ai eu Eimi, je n'étais pas doué pour la recherche d'itinéraires ou la lecture de rapports de criminalité récents, quel que soit le système dans lequel je me trouvais. J'étais particulièrement mauvais à ce sujet pendant Luminalia. Parce qu'au lieu de faire la fête, j'ouvrais un paquet d'encouragement et je voyais combien de livraisons urgentes et coûteuses je pouvais éliminer avant que le "verset" ne revienne à la normale.


Lors d'un de ces "sprints de vacances", comme je les appelais, j'ai découvert que je n'étais pas le seul à profiter de toutes les livraisons supplémentaires. J'ai été arraché à QT en route vers une station spatiale dans Magnus. J'ai tout de suite su que j'étais dans le pétrin. Le radar d'Eimi était inondé de vaisseaux brûlant dans notre direction. Elle pouvait courir, et se cacher, mais elle ne pouvait pas affronter une flotte de gens mal intentionnés, toute seule.


J'ai tout de suite fait une erreur en utilisant le QD, mais l'un d'entre eux s'est suffisamment approché pour atténuer le signal. J'aurais dû appeler à l'aide sur-le-champ, ou essayer de négocier la remise de la cargaison. Mais au lieu de cela, j'ai paniqué et j'ai demandé à Eimi de les distancer. Je ne sais pas pourquoi j'ai pensé que c'était le bon choix à ce moment-là, mais c'est ce que j'ai fait. À chaque fois que je glissais, une autre attaque trouvait sa marque. En peu de temps, les boucliers d'Eimi ont été presque entièrement détruits. Je savais que je ne tiendrais pas longtemps, alors j'ai été désespéré et j'ai fait la chose la plus stupide possible : J'ai fait tourner Eimi en rond et j'ai attaqué.


Je me suis dit que je n'avais pas à les combattre tous. Juste le bâtard avec l'amortisseur quantique. J'avais remarqué qu'un vaisseau ne me poussait jamais mais volait comme un fou pour rester à proximité. J'ai pensé que c'était celui qui maintenait mon QD en état d'arrêt, alors je l'ai ciblé et j'ai lâché tout ce que j'avais. Je me souviens avoir vu son bouclier briller et s'enflammer, mais je n'ai aucune idée de l'état dans lequel je l'ai laissé. J'ai juste fait plonger Eimi et j'ai poussé le plus de puissance possible vers ses moteurs.


J'ai donné un coup à Eimi pour qu'elle s'éloigne un peu, puis j'ai remonté le QD. Je n'ai jamais été aussi soulagé de l'entendre s'enrouler. Je me suis accroché à la destination la plus proche et j'espérais qu'il puisse se calibrer avant d'être réduit en miettes. Honnêtement, je ne sais pas comment Eimi a fait, mais nous sommes sortis du QD avec à peu près tous les capteurs d'alerte possibles qui me criaient dessus. Eimi a boité jusqu'à l'aire d'atterrissage d'une station spatiale voisine et a gémi quelque chose de féroce quand je l'ai posée. Même si ce n'était pas l'endroit où je devais faire mon atterrissage, aucun de nous n'était en état de continuer. Je suis donc sorti d'Eimi, je suis entré et j'ai trouvé la première barre.


Ce n'est que lorsque j'ai franchi la porte que je me suis souvenu que c'était encore Luminalia. L'endroit était rempli de gens ivres qui trébuchaient sur eux-mêmes pour m'accueillir personnellement et me pousser des verres à la main. Je me suis presque retourné et je suis ressorti. Les grands groupes, ce n'est pas vraiment mon truc, et être coincé avec un groupe jusqu'à la fin des vacances n'était pas ce que j'avais en tête. Mais je n'avais pas non plus l'intention de retourner à Eimi et d'affronter ce qui m'attendait dehors. Contre chaque os de mon corps, je suis resté. Il n'a pas fallu longtemps avant que je me déchire et que je me réjouisse de la façon dont je me suis retrouvé là-bas. C'est alors que le propriétaire de l'endroit a commencé une collecte pour payer les réparations d'Eimi. Je leur ai dit que j'étais très reconnaissant, mais que je ne pouvais pas accepter un cadeau aussi extravagant. C'est moi qui m'étais mis dans le pétrin et c'est moi qui m'en sortirais. Je n'ai jamais oublié la réponse de l'hôte : "Pas aujourd'hui. Aujourd'hui, nous sommes tous un seul souli et nous veillons les uns sur les autres." Je suppose que pour répondre à ta question, Mara, j'aime Luminalia parce qu'il fait ressortir le meilleur des gens et nous rappelle à tous que nous sommes connectés. C'est quelque chose qu'il ne faut jamais oublier, surtout quand on voyage seul.


Oh, si quelqu'un se demande, comme cadeau d'adhésion au groupe, j'ai dû leur raconter une blague. Merde, c'était quoi déjà ? J'avais l'habitude de m'en souvenir. Peut-être qu'un peu plus de ce mezcal le fera bouger. Mais ce que je n'oublierai jamais de ce jour-là, c'est d'avoir appris que nous sommes tous un seul souli. Connectés d'une manière que nous ne comprendrons jamais. Toujours en train d'affecter le monde qui nous entoure et tous ceux qui sont pris dans notre sillage.


Regardez-moi. Je raconte des histoires longues et décousues, je fais de la poésie, et j'ai à peine touché à mon verre jusqu'à présent. Laissez-moi juste... hein. Cette bouteille fuit ou quelque chose comme ça ?


Bref, pourquoi pas une petite surprise ? En tant qu'hôte, je vous ai déjà fait cadeau d'une histoire un peu embarrassante. Maintenant, que diriez-vous d'une chanson ? Je jure que je me suis entraîné. J'ai même appris quelques chants de Luminalia.


Laissez-moi juste accrocher ma guitare.


[accord dissonant]


Il aurait probablement dû l'accorder en premier...


[la guitare se désaccorde]


Donnez-moi juste un instant, il...




FIN DE LA TRANSMISSION




Il ne s’agit pas d'une traduction officiel pour les fans de Star Citizen, qui n’est pas affilié au groupe de sociétés Cloud Imperium. Tout le contenu de ce site qui n'a pas été créé par son hôte ou ses utilisateurs est la propriété de leurs propriétaires respectifs.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© L'utilisation non autorisée d'articles sur ce site est interdite sans l'autorisation de l'auteur, en vertu de la législation en vigueur sur la propriété intellectuelle.

2885 - 2951 World Star Universe crée par Art Photo Time. Tous les droits sont réservés, site web certifié par l'UEE. Découvrez le site officiel de Star Citizen.

World Star Universe ! est une multinational sous licence, UEECGU - CGV - MENTIONS LEGALS - NOS SERVICES - JUMPSTAR - BOUTIQUE

MadeByTheCommunity_White.webp
logo_w--.webp
gggggg.png

Il s’agit d’un site non officiel pour les fans de Star Citizen, qui n’est pas affilié au groupe de sociétés Cloud Imperium Games. Tout le contenu de ce site qui n'a pas été créé par son hôte ou ses utilisateurs est la propriété de leurs propriétaires respectifs.

- Adresse: 42 Stellaris St, Terra, TP 70042, United Empire of Earth

Vous êtes sur le site officiel de l'Ambassade et des consulats de l'UEE et de la World Star Universe. L'existence de liens externes vers d'autres sites web ne constitue pas une validation de ces sites ou de leur contenu.

- Je vous remercie, que dieu vous bénisse, et que dieu bénisse l’Empire Uni de la Terre.

Copie de UEE LOGO.png